Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /var/www/sdb/b/2/geo.phile/tmp/cache/skel/html_68fab292a4cd9e8db84653e1a9757573.php on line 315

GÉOPOLITIQUE « PARALLÈLE » (HORS « APPROCHE UNIVERSITAIRE »)

mercredi 16 janvier 2008

S’intéresser à la géopolitique suppose qu’on sache aussi sortir des chemins bien balisés de l’approche universitaire.
Si cette dernière est indispensable pour vous apporter les éléments de rigueur dans la réflexion et donc la base de toute analyse personnelle, elle est en revanche contrainte par les limites de ce qui peut être dit « officiellement ».
De fait, parce que certains sujets sont « sensibles », certains auteurs préfèrent une approche sous la forme de romans, ou de film à l’étiquette « fiction » et non « documentaire » ou « travail scientifique », parce qu’ils se mettent ainsi à l’abri de poursuites judiciaires ou d’autres « ennuis variés »...

Ces documents peuvent difficilement avoir leur place en cours, ou en TD, pour autant, ils intéressent ceux d’entre vous qui veulent aller « au fond » des chemins pas toujours balisés des enjeux géopolitiques.

Je me propose de mettre ici les liens qui vous permettent d’aller sur d’autres pages du web voir la présentation de ces documents.

L’idée de cette page m’est venue avec le mail d’un de mes anciens étudiants du module à propos d’un film. Je vous invite évidemment à participer à cette page en n’hésitant pas à m’indiquer ce que vous voudriez y voir figurer.

Le film suggéré par votre camarade est : DÉTENTION SECRÈTE

Et voici comment il le présente « Le sujet porte sur la torture commise indirectement par les Etats-Unis dans des pays où c’est une pratique »courante« . Cela dans le but de ne pas être accuser de violer les droits de l’homme dans le pays des libertés, tout en mettant des présumés terroristes dans des conditions effroyables, ce pour leur soutirer des informations qui très souvent seront inventés pour éviter la mort. C’est une mesure excptionnelle créée sous Clinton en 1995, mais pratiquée fréquemment sous Bush depuis le 11 septembre 2001. Bref, c’est un film très intéressant sur un sujet qui fait polémique aux Etats Unis, et dénoncé depuis longtemps par amnesty International »

On verra aussi avec profit (bien que ce soit éprouvant pour le « moral » : SHOOTING DOGS. Rwanda, le 6 avril 1994 : l’assassinat du président Habyarimana marque le début du génocide. Les forces armées de chaque Nation en présence reçoivent pour seule mission l’évacuation des ressortissants de leur pays. Un prêtre catholique anglais et un jeune enseignant coopérant se retrouvent dans le chaos des premières heures de ce massacre. Totalement impuissants, incapables de juguler la haine, ils sont confrontés à leur propre limite : mourir en restant ou vivre en fuyant le pays. Vous en trouverez des commentaires par exemple dans cet article du quotidien « Le monde » ou dans afrik.com (revue en ligne ).


Articles de la rubrique